cafoutch  > Disques > Different  > CICO SCIENCE E NACAO ZUMBI

CICO SCIENCE E NACAO ZUMBI

Different Twitter Facebook Google +

Afrociberdelia

[Chaos / 1996]

En 1994, la sortie de leur premier album avait fait pas mal de bruit... Pas parce que c’était un bon disque (mais c’est un bon disque, ça, je vous dis pas le contraire), non, juste parce que ce métissage entre hip-hop, funk, rock et musique traditionnelle brésilienne, c’était tout nouveau tout neuf à l’époque. Alors bien sûr, dès qu’un truc est un peu nouveau, les médias s’en emparent... Et que je t’envoie une bonne petite campagne de pub avec tout ça, histoire de lancer l’affaire. En réalité, ce genre de métissage multi-culturel, au Brésil, il est pas nouveau ! Ca remonte à la fin des années 60, à l’époque où des chanteurs engagés comme Gilberto Gil et Caetano Veloso commençaient à introduire dans leur musique des éléments pop, rock et, plus tard, funk. On a appelé ce mouvement le tropicalisme, et Chico Science & Naçao Zumbi en sont les héritiers spirituels, en quelque sorte. Premièrement parce qu’ils ont en eux un esprit rebelle pas si éloigné que ça de celui de la génération précédente, car si le Brésil n’est plus une dictature militaire, le niveau de vie y est resté désespérément bas et la politique sociale quasi-inexistante. Et deuxièmement parce que, contrairement à beaucoup de groupes de hip hop brésiliens, eux revendiquent - et pas seulement dans les paroles - leur identité culturelle. Dans "Afrociberdelia", leur deuxième album, ils samplent Jorge Ben et invitent même Gilberto Gil sur un morceau. Et dans l’ensemble, ça a la pêche... C’est plein de bons grooves et de guitares électriques vachement métalliques. C’est un peu du Beastie Boys à la brésilienne, quoi ! Et puis y a aussi Mario Caldato Jr, le producteur des Beastie Boys, qui est venu mixer un petit morceau sympathique : "O encontro de Isaac Asimov com Santos Dumont no céu"... Comprenne qui pourra !
Voilà voilà, je voulais pas trop rentrer dans les détails alors je crois que j’en ai assez dit. Ah oui ! J’oubliais : un sticker scotché sur le boitier m’indique que ce cédé, c’est une "ediçao especial tiragem limitada", et pour l’occasion, ils ont rajouté trois remixes daubesques du morceau qui a été choisi comme single. On suppose que c’est pour rassurer les responsables artistiques de chez Sony...


Grandmaster DJ X

10

du mar. 10 juillet à partir de 18H00 au ven. 31 août 2018 jusqu'à 20H00

Marseille France

Départ de la sixième tournée du Walkabout Sound System
info booking : tony (at) cafoutch.fr